Prothèses mammaires Tunisie : Objectifs
prothèses mammaires Tunisie

Cette intervention a pour objectif de remplacer les implants mammaires existants par de nouvelles prothèses mammaires Tunisie. En effet après la mise en place de prothèses mammaires, il faut compter une période de 10 ans avant de devoir les changer.

La période peut-être repoussé à 15 ans mais pas plus. Cette nécessité de changement est due à l’érosion progressive de l’enveloppe externe faite en élastomère de silicone. Cette altération mécanique peut entraîner la rupture de la prothèse. Une prothèse rompu doit être changée dans un délai relativement court (quelques mois).

Le gel de silicone étant inoffensif pour l’organisme, ce changement ne doit pas être fait dans un contexte d’urgence. En revanche il est fréquent que le gel de silicone issu de la prothèse soit à l’origine de la création d’une coque péri-prothétique. Ce mécanisme inflammatoire est à l’origine d’un durcissement du sein avec éventuellement l’apparition d’une douleur.

La chirurgie de remplacement de prothèse ayant engendré une coque péri-prothétique est un peu plus laborieuses qu’un changement de prothèse classique.

En effet le chirurgien devra réséquer  l’ensemble de cette coque ou bien simplement libérer cette coque avec des incision interne radiaire et circonférentielle.

Interventions

Cette intervention  nécessite 2 à 3 nuits d’hospitalisation, elle dure 2 heures et  se fait sous anesthésie générale.
Vous serez conduite à la clinique la veille de l’intervention, vous rencontrerez l’équipe médicale: votre chirurgien, le médecin anesthésiste, et tout le personnel paramédical. Il vous sera administré une prémédication sous forme d’un léger calmant.

Les implants mammaires peuvent être introduits de trois manières différentes : par l’aréole, par le pli du sein ou par une incision dans l’aisselle. Ces trois possibilités sont également discutées avec le chirurgien en fonction de plusieurs critères afin d’obtenir le meilleur résultat.

La voie sous-mammaire à l’avantage de permettre une visualisation large de la loge prothétique. Si elle est bien positionnée elle sera dans le sillon sous-mammaire donc très peu visible notamment si le sein est légèrement ptosé.

En revanche en cas de coque péri-prothétique ou d’ascension modérée de la prothèse cette voie d’abord sera plus visible car sur le thorax. Il en est de même si la prothèse descend légèrement au cours du temps.

La voie hemi-périaréolaire est la plus répandue. Elle permet en effet d’aborder la loge mammaire au niveau de son sommet. La cicatrice est situé dans deux zones de coloration différentes. Étant dans cette zone frontière elle sera par conséquent peu visible. La proximité des canaux galactophores accentue très légèrement le risque d’infection.

La voie axillaire est une voie également répandue. Elle nécessite l’utilisation d’un dé-colleur particulier permettant de libérer la loge mammaire à distance. La localisation axillaire accentue aussi légèrement le risque d’infection.  Cette voie d’abord est peu recommandée en deuxième intention. En effet le risque d’ascension de la prothèse en second temps devient assez important.

Une fois la loge prothétique abordée, la prothèse est retirée. S’il y a une coque péri-prothétique celle-ci sera libérée ou réséquée complètement. Un lavage important à la bétadine et au sérum physiologique sera réalisé. Une nouvelle prothèse adaptée sera remise en place.

Notre société de tourisme esthétique travaille avec des prothèses importées de l’étranger. Ce sont des prothèses de marque Arion , Eurosilicone, Allergan, où Sebbin.

Toutes ses prothèses sont en silicone, aux normes internationales. Elles ont une forme arrondie. En effet nous privilégions ce type de prothèses rondes pour la chirurgie d’augmentation esthétique.

L’intérêt d’une prothèse ronde par rapport à la prothèse anatomique étant que le retournement n’entraîne aucune conséquence esthétique négative.

Une fois la prothèse mise en place dans le plan pré ou rétro pectoral, le chirurgien esthétique fermera la loge avec du fil résorbable. L’ensemble des fils seront sous la peau. Aucune ablation de fils ne sera nécessaire.

Il est fréquent qu’un drain de Redon soit mit en place pour évacuer les saignements des premières heures. Ce saignement pourrait en restant sur place engendrer une infection ou le développement d’une coque périprothétique.

Suites opératoires

Les suites opératoires sont peu douloureuses. Les douleurs sont légèrement plus prononcées si la prothèse mammaire est située derrière le muscle pectoral.

De toutes les manières, le fait que la loge prothétique soit déjà créée, les douleurs post-opératoires sont quasi inexistantes. Des calmants légers pendant la première semaine suffisent. Notre mission est d’assurer une analgésie post-opératoire irréprochable par des traitements en intraveineux.

Un soutien-gorge de contention devra être porté jour et nuit pendant un mois après l’ablation du pansement.

Le résultat esthétique est correct dés l’ablation du pansement mais il va s’améliorer pour devenir parfait et naturel en 3 à 6 mois.

Séjour esthétique en Tunisie

La durée de séjour en Tunisie pour un changement de prothèses mammaires Tunisie a été déterminée de façon à permettre au chirurgien de faire votre suivi post-opératoire et à prendre en charge votre convalescence. Elle est généralement de 6 nuits /7. Vous serez vu en visite de contrôle par votre chirurgien un jour avant votre retour dans votre pays.

Coût

Voir votre devis personnalisé GUESTETICA qui comprend : les frais de clinique, les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste, le séjour dans l’hôtel choisi en pension complète et les transferts en Tunisie (aéroport-clinique-hôtel).